.
Comparatif des taux de nicotine e-liquide et cigarette

Comparaison e-liquide et cigarette

By Articles No Comments

Comparaison entre E-liquide et cigarette.

Il n’est pas facile de faire un parallèle entre la quantité de nicotine inhalée lorsque l’on vapote une cigarette électronique et la quantité de nicotine inhalée lorsque l’on fume une cigarette.
Toutefois le tableau ci dessous peut vous aider lors de votre premier achat de E-liquide à adapter au mieux votre consommation de nicotine selon vos habitudes.

Comparaison E-liquide et cigarette.
6mg 8mg 11mg 12mg 16mg 18mg
Cigarettes ultra légères
(0,1 mg de nicotine)
600
soit 30 paquets
800
soit 40 paquets
1100
soit 55 paquets
1200
soit 60 paquets
1600
soit 80 paquets
1800
soit 90 paquets
Cigarettes légères
(0,6 mg de nicotine)
100
soit 5 paquets
134
soit 6,7 paquets
184
soit 9,2 paquets
200
soit 10 paquets
267
soit 13,35 paquets
300
soit 15 paquets
Cigarettes classiques
(0,8 mg de nicotine)
75
soit 3,75 paquets
100
soit 5 paquets
138
soit 6,9 paquets
150
soit 7,5 paquets
200
soit 10 paquets
225
soit 11,25 paquets

Les informations sur le tableau ne sont pas exhaustive. Elles vous permettent juste d’avoir une idée sur le taux de nicotine à prendre lors de votre achat de E-liquide. C’est à vous ensuite de gérer votre consommation selon vos besoins.

Image première cigarette électronique

Histoire de la cigarette électronique

By Articles No Comments

Histoire de la cigarette électronique

L’Histoire de la cigarette électronique commence au début des années 60. Le concept fut élaboré en 1963 par Herbert A. Gilbert qui déposa un brevet en 1965, il fut approché par diverses sociétés mais l’invention ne se commercialisa pas. En effet le concept était trop précurseur à l’époque car on ne parlait pas encore de la nocivité du tabac et la technologie de l’époque ne permettait pas de réaliser ce type d’invention.

Le premier dispositif destiné à simuler l’utilisation d’une vraie cigarette et rendue publique fut réalisé en 2003 par Hon Lik, pharmacien et ingénieur chinois fumeur invétéré et dont le père est mort d’un cancer du poumon. Ce dispositif est d’ailleurs au départ plus électrique qu’électronique. Il dépose un brevet en 2005 pour une cigarette sans fumée à pulvérisation électronique qui exploite la nébulisation par ultrason. Il commence la commercialisation en s’associant avec la société Golden Dragons Holdings.

La technologie de vaporisation par résistance chauffante a été inventée et brevetée vers 2009 par le chinois David Yunqiang Xiu. La cigarette électronique que nous connaissons aujourd’hui est alors inventée.

Les cigarettes électroniques sont fabriquées pour la plupart en Chine dans les villes de Shenzhen et Hong Kong.

L’histoire de la cigarette électronique ne fait que commencer. On estime à ce jour qu’il y a plus de 2 millions de vapoteurs régulier en France et ce chiffre ne fait qu’augmenter.